• Bonjour à tous, 

    On attendait avec impatience de visiter à nouveau les forts omanais. C'est ce qu'on est venus faire cette fois en commençant par Nizwa. 

    Depuis peu, tous les villages visités pour leur fort ont un portail d'entrée immense et très beau qui reprend l'architecture des forts. Ainsi qu'une mosquée la plus grande possible. celle de Nizwa est impressionnante, voyez la taille des voitures en comparaison sur la photo ci-dessous...

     

      

    oman mars 15 (15ème partie)

    oman mars 15 (15ème partie)

    oman mars 15 (15ème partie)

    oman mars 15 (15ème partie)

     

    Le souk de Nizwa...

     

     

    oman mars 15 (15ème partie)

    oman mars 15 (15ème partie)

    oman mars 15 (15ème partie)

    oman mars 15 (15ème partie)

     

     

    Et le fort...

    oman mars 15 (15ème partie)

    oman mars 15 (15ème partie)

    oman mars 15 (15ème partie)

    oman mars 15 (15ème partie)

    oman mars 15 (15ème partie)

     

    Nizwa fort : http://youtu.be/N4YB5khRXFo

    là aussi :  http://youtu.be/Jyf2n-dbMzM

     

    oman mars 15 (15ème partie)

    oman mars 15 (15ème partie)

    oman mars 15 (15ème partie)

    oman mars 15 (15ème partie)

    oman mars 15 (15ème partie)

     

     

     

     

    Ci-dessous, les inondations incroyables de 2010. Complètement inattendues en Oman, et pourtant...

    oman mars 15 (15ème partie)

     

     

    Puis on repart vers Muscat pour rechercher les visas iraniens

    oman mars 15 (15ème partie)

    oman mars 15 (15ème partie)

    oman mars 15 (15ème partie)

     

     On atteind Muscat à la nuit tombée ...

    thomas connecté chez fishing equipment muthra :  http://youtu.be/z-Sje4_S1o4

    muscat plage :  http://youtu.be/Rp9SXkaLUJk

     

     bye bye !


    10 commentaires
  •  Bonjour, 

     

    Maintenant, c'est la remontée vers le nord, au travers du Rub Al kali, ce fameux désert inhospitalier, aussi nommé le quart vide. On remonte vers Adam, via Hayma en 2 ou 3 jours. La route classique quoi, puisqu'il n'y a quasi que celle-ci.

    En quittant Salalah, on traverse des montagnes basses et "verdoyantes", qui font penser au Larzac. Mais au lieu des troupeaux de moutons classiques auxquels on s'attend, ce sont des troupeaux de chameaux bien sûr..;

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

     

     

    Rub al kali :

     http://youtu.be/fulTo22hpvk 

    rub al kali 2 :

    http://youtu.be/321QkiBqaIE

    le vent encore : http://youtu.be/P-_iNWBTXws

    et encore : http://youtu.be/YuXsK49daIo

     

    Mais le quart vide n'est pas si vide que ça pour qui regarde attentivement...La preuve en images pour nos chers lecteurs...

     

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

     

     

    Ci-dessous, il y a un arbuste...

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

     

    Oman mars 15 (14ème partie)

     

    Oman mars 15 (14ème partie)

     

    Puis le désert devient plus rose...

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

     

    Et enfin arrive LA dune qui annonce Adam, et dont la silhouette est si douce à la vue...

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

     

    On est restés plusieurs jours à Hayma que j'aime beaucoup, ville western perdue au milieu de rien mais qui a tout : un petit supermarché, une lingerie, une station essence, des cafés et même un hôtel qui me permet de choper la connexion après avoir beaucoup prié l'indien du comptoir accueil.  A la fin du quart vide, on arrivera de nuit à Adam où on bivouaquera le long d'un mur, proche de maisons tranquilles...Quel calme dans cette région !

     

    Ci-dessous, le quotidien dans le cc : le henné de JUlie, les réunions du syndicat du bord, les cours ...

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

     

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

     

     

    Citation du jour"L'homme sage apprend de ses erreurs,

     

    L'homme plus sage apprend des erreurs des autres."

    Confucius

     

     

    Blague du jour :

    Dieu avait promis a la femme qu'elle pourrait trouver , des hommes parfait dans tous les coins de la terre ....
    Puis il fit la terre ronde ....
    Il en rit encore !!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    stress dans le rub al kali :  http://youtu.be/fIqVfRrQAdE

    stress 2 :  http://youtu.be/-78W5w01zC8 

    rub al kali makhtoum :  https://www.youtube.com/watch?v=swdAvax3MPc 

     

    https://www.youtube.com/watch?v=swdAvax3MPc


    11 commentaires
  • Cette fois, on a poussé plus loin que Salalah, jusqu’aux pieds des montagnes qui forment la frontière avec le Yémen.

    La côte est superbe, la plage sans fin avec plein de dauphins là encore...Visite d'un site, au bout de la plage, au pied des monatgnes, où les vagues de la marée montante créent des geysers au travers de trous de la roche. C'est amusant et très impressionnant à entendre car ça fait un bruit de râclement de gorge de dragon !

     

     

    Ci-dessous je préparais mon appareil photo pour ce que je pensais être un groupe de chameaux...Mais en fait non !

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

     

    La route qui mène de Salalah au Yémen...

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

     

     

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

     

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

    Oman mars 15 (14ème partie)

     

    Et ça y est ! c'est notre demi-tour  ! On n'ira pas plus loin ! Bye bye !

     

    le coin des vidéos

    ==>explications geysers : https://www.youtube.com/watch?v=DeIwGSlJMw0

    ===>   gros geysers :  http://youtu.be/kebBM-vxU3A

    ===> Beau la baie avec le cc :  http://youtu.be/_HBUADCKO8c

     

    Citation du jour

    Tant que tu ne peux pardonner à autrui d'être différent de toi, tu es encore bien loin du chemin de la sagesse.

     

    Joke of the day :

    Un père dit à son fils : 
    - Finalement, ta mère et moi on a été heureux pendant 25 ans. 
    - Et après ? 
    - Après, on s'est rencontré...

     

     

     

     


    7 commentaires
  •  

    Salalah !

    Non, cette fois, ça ne veut pas dire bonjour, c'est le nom de LA ville du sud d'Oman, où nous arrivons.

    Les omanais viennent ici l'été car il y fait frais et qu'il y pousse de la végétation. Contrairement au nord et au reste du pays. 

    La ville elle-même n'est pas géniale car très en construction partout et, avec le vent dingue qu'on se choppe, le sable est partout et la visibilité très réduite. Tout se voit au travers d'un prisme beige...Cependant, c'est marrant de retrouver ici des scènes qui nous font penser au Cambodge ou au Laos. Comme le marché aux fruits ou les grandes avenues bordées de palmiers...

    Le souk, lui, très typique, ne paraît pas trop avenant au premier abord, surtout de nuit, mais une fois dedans, nous avons été saisit par la magie omanaise encore une fois et on y a déambulé tranquillement sans vouloir le quitter...On a avisé un petit restau local où on est allé commander quelques plats indiens qui nous ont arrachés les papilles mais qui étaient très bons.

     

     Quartier résidentiel de salalah ; http://youtu.be/RvmyKco05Kw

     

     

    Restau au souk avec michele :  http://youtu.be/lZupXIXrF_s

     

    Souk fun ;  http://youtu.be/znEcc6T_au0

     

    Souk bis :  http://youtu.be/_hcxiWrH0n0

    Souk encens ;  http://youtu.be/laoB2T9cHPQ

    oman mars 15 (13ème partie)

    oman mars 15 (13ème partie)

    oman mars 15 (13ème partie)

     

    Le marché aux fruits

     

     

    oman mars 15 (13ème partie)

    oman mars 15 (13ème partie)

    oman mars 15 (13ème partie)

    oman mars 15 (13ème partie)

    oman mars 15 (13ème partie)

    oman mars 15 (13ème partie)

    oman mars 15 (13ème partie)

     

    oman mars 15 (13ème partie)

     

    le souk 

     

     

     

    oman mars 15 (13ème partie)

     

    Les ruelles derrière le souk, ça n'a pas l'air avenant peut être mais c'est très sympa comme ambiance...

     

     

     

    oman mars 15 (13ème partie)

     

    Un marchand bengalais de kumma, les chapeaux omanais. On lui a promis de repasser dans son échoppe. Va donc bien falloir qu'on revienne ...Moi je dis ça, je dis rien...

     

     

    Ci-dessous, dans le souk...

    oman mars 15 (13ème partie)

    oman mars 15 (13ème partie)

     

    Les échoppes de parfums et d'encens ! L'odeur y est divine et se répand dans tous le souk

     

     

     

    oman mars 15 (13ème partie)

    oman mars 15 (13ème partie)

    oman mars 15 (13ème partie)

     

    le p'tit restau typique;.;

    oman mars 15 (13ème partie)

     

    A gauche, le cuiseur à hommos, à droite les timbales avec les différents plats...

     

     

    oman mars 15 (13ème partie)

     

    La petite cuisine

     

     

     

    oman mars 15 (13ème partie)

     

    les locaux

     

     

     

     

    Bonus vidéo : http://youtu.be/GyTd2Ashr-A

     

    Citation du jour : La conscience est la lumière de l'intelligence pour distinguer le bien du mal. (Conficius)

     

     

    Sinon, J'avais une blague sur carrefour, mais elle n'a pas supermarché ...

     

     

     

     


    10 commentaires
  • Entre Mirbat et Salalah, on m’avait indiqué un « sink hole » étonnant à voir, pas loin d’un wadi tout aussi étonnant à visiter. Le « sink hole » ( trou effondré), c’est le nom anglais de ces trous énormes et incroyables qu’on trouve un peu partout dans le monde (tapez « biggest sink hole » sur youtube et vous serez bouche bée). Celui-ci m’a donné le vertige et je ne m’y suis pas attardée, j’imaginais déjà un des enfants glissant et tombant et j’étais verte de peur.

    Oman mars 15 (12ème partie)

     

    Le wadi darbat est un vallon tout vert, avec des marres et des marigots, des lianes qui pendent des rochers et une forêt d’arbres qui enthousiasme les omanais, pas vraiment habitués à ça dans leur pays minéral. Mais la vraie époque verte, c’est l’été, contre toute attente puisque c’est le moment le plus frais et le plus humide. Oui, ne me demandez pas, on n’est pas loin de la corne de l’Afrique, au niveau de l’Erythrée, et il fait frais en été !! Moi non plus je n’ai toujours pas compris !

    chameau cool au wadi darbat :  http://youtu.be/GpOQfUCmY5Y

     

    Cela dit, je vous parle du wadi darbat mais je ne l’ai vu qu’en photo car il est situé au fond d’un vallon accessible par une route très chouette qui a tendance à être bien pentue cependant par endroits, jusqu’à avoir tout à coup un virage en épingle à cheveux tellement raide que j’ai freiné des 4 fers et me suis vite mise sur le côté. Bien m’en a pris, car après une reconnaissance à pied (et une rencontre nez à nez avec un chameau entre 2 bosquets), il était évident que je n’aurai jamais remonté une telle pente.

    En tout cas, l’arrière-pays de Salalah nous offre un paysage qui est encore très différent de tout ce qu’on a vu jusqu’à présent, un mélange entre le col de Vence, la campagne cambodgienne et le plateau du Larzac, le tout parsemé de plein de chameaux.  Tout à fait surprenant !

     

    Oman mars 15 (12ème partie)

    Oman mars 15 (12ème partie)

    Oman mars 15 (12ème partie)

    Oman mars 15 (12ème partie)

    Oman mars 15 (12ème partie)

    Oman mars 15 (12ème partie)

    Oman mars 15 (12ème partie)

    Oman mars 15 (12ème partie)

    Oman mars 15 (12ème partie)

    Oman mars 15 (12ème partie)

    Oman mars 15 (12ème partie)

    Oman mars 15 (12ème partie)

    Oman mars 15 (12ème partie)

     

     

    Suite ...à Salalah...

     

     


    4 commentaires